Partenaires d'affaires

Combler le bonheur du chat d’intérieur

L’équipe de la Clinique vétérinaire centrale
Tiré du numéro 4 vol. 18 du Journal de rue de l’Estrie

Le chat, quelle magnifique bête et compagnon de maison! Avec sa domestication, il a su apporter de multiples avantages à l’homme même si son comportement demeure mystérieux pour plusieurs personnes. Pour bien en comprendre les principes de base, il est nécessaire de connaître les besoins primaires du chat afin de lui offrir un environnement sain, sécuritaire et adapté. On préviendra ainsi certains troubles de comportement.

Le chat d’intérieur a les mêmes besoins qu’un chat d’extérieur. C’est pourquoi il est essentiel de lui fournir un environnement enrichi et varié. Le chat doit pouvoir accéder à des cachettes. Il a besoin de grimper, d’être en hauteur et pouvoir avoir une vue d’ensemble sur son « territoire » tant à l’intérieur qu’à l’extérieur grâce à des fenêtres. En ce sens, l’arbre à chat est un accessoire essentiel pour combler plusieurs de ses besoins primaires. Il lui permettra d’être en hauteur à différents niveaux, puis de pouvoir faire ses griffes.

Le besoin de bouger
Le chat est attiré par le mouvement, car cela stimule ses instincts de chasseur. Il est donc bien de laisser la télévision allumée pour lui permettre de voir le mouvement à l’écran. Par ailleurs, il existe maintenant des applications sur ipad pour occuper minou. Friskies en a conçu quelques-unes. Pour amuser votre animal, laissez-vous inspirer par tout ce qui peut capter l’œil vif du félin dans la nature : le vent qui fait bouger les feuilles, les oiseaux, les insectes, les papillons qui virevoltent, etc.

Il faut comprendre que normalement, le chat parcourt une distance de 300 à 500 mètres par jour et qu’il lui faut en moyenne une période totalisant 5 heures d’activité quotidienne. Le besoin de bouger pose donc parfois un défi pour les espaces plus restreints tels que les petits appartements. Si c’est le cas, il est primordial de mettre l’accent sur ses autres besoins.

Dans le cas contraire, il est possible que le chat manque de stimulation et développe de l’anxiété (léchage excessif, vocalisation inappropriée), de l’hyperactivité, de l’ennui et même un état dépressif. C’est pourquoi une période quotidienne de jeu avec votre chat pourrait faire partie de la solution. Pour vous aider, on retrouve une panoplie de jouets différents sur le marché. L’idéal est d’en faire la rotation pour éviter que votre compagnon se lasse et finisse par délaisser certains jouets. Les agaces-chats et les pointeurs laser font partie des valeurs sures en matière de jouets. Cependant, dans le cas du pointeur laser, veillez à ce que votre chat attrape sa proie de temps à autre (le point rouge dans ce cas-ci) environ une fois sur trois pour lui occasionner des frustrations. Il est donc important de combiner le laser avec des gâteries, en pointant celui-ci sur ces dernières.
Agace-chat

À table!
Un dernier aspect important est l’approvisionnement en nourriture. Dans la nature, les félins consacrent environ 3 à 4 heures dans une journée pour trouver leur nourriture. Ils doivent chasser leurs proies et être très patients, car ils ne réussissent pas à attraper leurs prises à tous coups.

La chasse est une activité qui met à profit plusieurs de leurs habiletés et c’est pourquoi nous devons reproduire un milieu semblable. Le fait de cacher les croquettes et de les lui rendre plus difficiles d’accès occupera une bonne partie de son temps au quotidien. C’est une façon simple de le stimuler et de le faire bouger. De plus, ça lui permet de manger lentement, ce qui est bénéfique pour prévenir un gain de poids. Le chat aime manger plusieurs repas par jour (en général 10-15 fois), ce qui lui est profitable pour maintenir un bon taux de glucose et d’insuline et éviter ainsi une faim qui revient trop vite et beaucoup trop souvent dans une journée.

Il existe différents distributeurs de nourriture sur le marché (Pipolino, Stimulo, Slimcat et autres) pour remplacer les bols conventionnels servant au repas. Il est même possible d’en fabriquer soi-même à moindre coût. Par exemple, une brique avec 3 trous imitera les principes de base du Stimulo alors qu’un rouleau de carton avec des trous ressemblera au Pipolino, etc.
Distributeur

Portez une attention particulière aux besoins primaires de votre compagnon, car il le mérite bien!

En terminant, voici quelques vidéos complémentaires à cet article :
Maru, un chat japonais d’intérieur dont l’environnement est adapté à ses besoins
Un chat qui « chasse » sa nourriture grâce à un distributeur de croquettes sophistiqué fait maison
Vidéo récapitulative des points traités dans cet article

 

Leave a Reply